Les équipements

Éléments centraux de toutes installations, les détecteurs permettent de relever une situation anormale et ainsi de déclencher une alarme. Les détecteurs ponctuels:

  • Les détecteurs de contact d’ouverture : système aimanté se déclenchant en cas de déconnexion (ex : porte, fenêtre…).
  • Les détecteurs de contact de verrouillage : placés en fond de pêne. Ils se déclenchent si la porte est déverrouillée ou forcée.
  • Les tapis contacts placés sous tapis ou moquette. Se déclenchent lorsqu’ils captent le poids d’un individu.

Les détecteurs de chocs, sismiques et bris de vitre:

  • Les détecteurs de chocs : se déclenchent en cas d’impacts sur une paroi, une surface vitrée ou une cloison faible (portes). La détection se base sur les vibrations structurelles transmises (par la paroi).
  • Les détecteurs sismiques : destinés à la surveillance des murs et portes de chambres fortes, des coffres-forts. Le principe de détection se base sur les vibrations structurelles transmises.
  • Les détecteurs de bris de vitre analysent les fréquences ultrasons en les comparant à des spectres sonores de bris de verre de référence et évaluent la confirmation d’alarme.

Les détecteurs de mouvement :

  • Les détecteurs de mouvement sont activés lorsqu’une personne est présente dans une zone protégée.
  • Les détecteurs de mouvement immunités animaux fonctionnent de la même façon que les détecteurs de mouvement simple et acceptent la présence de vos animaux jusqu’à 36Kg.
  • Les détecteurs infrarouges passifs (IRP) sont dotés d’un capteur prenant en compte des variations successives du spectre thermique pour générer ou non une alarme.
  • Les détecteurs hyperfréquence mono technologie couvrent des distances pouvant dépasser 30m en volume et 60m en portée. Ces détecteurs peuvent donc repérer sur un large spectre la présence anormale d’un individu et déclencher une alarme.
  • Les détecteurs double-technologie ou bi-volumétriques associent simultanément 2 technologies, hyperfréquence et infrarouge passif, diminuant considérablement le risque de fausses alarmes.

Les détecteurs de fumée: Ils détectent les particules de fumée provenant d’un incendie et émettent une alarme dès sa détection. Les détecteurs de chaleur: Ils sont préconisés dans les pièces où la vapeur ou la fumée sont souvent présentes. Possibilité de connexion avec d’autres détecteurs de fumée (alarme incendie) pour une sécurité optimale. Les détecteurs de monoxyde de carbone: Ils sont fiables en cas de dégagement important de CO2. Les détecteurs d’inondation:  Ils permettent de détecter la présence d’eau. La hauteur d’installation de la sonde détermine le seuil de déclenchement. Vidéosurveillance: Système de caméras/dômes disposés dans un espace public ou privé pour le surveiller. Les images obtenues, sont ensuite visionnées et/ou archivées sur un enregistreur numérique. Contrôle d’accès: Fonction permettant de limiter l’accès à un lieu, à une machine ou à un service. Des exemples d’application sont:

  • Contrôle d’accès de bâtiment ou de véhicule,
  • Contrôle d’accès de zone (protection de salles informatiques, de laboratoires, de stocks trop convoités, de pharmacies d’hôpital…),
  • Contrôle d’accès au démarrage ou aux commandes d’un processus, d’une machine ou d’un véhicule,
  • Contrôle d’accès à un moyen de transaction financière, par exemple un guichet automatique,
  • Contrôle d’accès aux fonctions d’affichage et d’entrée d’un terminal informatique.

PTI (protection du travailleur isolé): Le PTI (protection du travailleur isolé) est un téléphone avec stabilisateur. Il permet d’envoyer un signal à la station de télésurveillance en cas de perte de verticalité, il dispose également d’un bouton d’alerte. La station de télésurveillance à réception d’un appel d’alerte suit les procédures de secours.

 

Vous souhaitez un audit de votre sécurité ?

Notre équipe se déplace à votre domicile ou dans vos locaux sur simple demande. Après une analyse approfondie des risques potentiels, vous recevrez une étude complète avec nos recommandations pour sécuriser vos biens.